Portrait de Consultant Meltis

Ida Perez, formatrice

Retrouvez Ida sur Linkedin

  1. Ton activité en quelques lignes ?

Mon métier consiste à accompagner les transformations dans les organisations de travail. Cela consiste à cheminer aux côtés des managers et leurs équipes, les aider à penser, négocier et poser les conditions d’une coopération respectueuse des besoins de chacun dans l’intérêt de l’entreprise, transmettre des modalités de régulations du système et des relations interpersonnelles pour rendre l’organisation pérenne et résiliente.

  1. Ton meilleur souvenir professionnel ?

J’ai des papillons dans les yeux et des ailes aux pieds chaque fois que les membres d’une équipe sont capables de décider d’œuvrer de concert sur la base du consentement :

  • je partage la vocation de l’organisation, je m’approprie la vision de celle-ci,
  • je vérifie si les valeurs et principes d’action sont conformes aux miens,
  • je décide d’assumer la responsabilité, d’exprimer et de négocier mes besoins,
  • et je n’attends pas d’être à 100% d’accord avec les propositions pour agir.
  1. Ton plus grand moment de solitude professionnel ?

Lors d’un séminaire de cohésion d’équipe réunissant les 9 membres d’un comité exécutif, 2 d’entre eux sont arrivés avec d’une heure et demie de retard volontaire, annoncé le matin même et assumé de leur part. Cela n’avait pas de sens de commencer sans eux… le programme du séminaire s’en trouvait bouleversé.
Ils finissent par arriver.
Après un temps d’inclusion, je propose de co-élaborer les règles de vie des 2 jours de séminaire. L’un des retardataires pinaille sur l’une des règles proposées et refuse tout aménagement. Le ton monte ; un conflit ouvert s’installe avec le Secrétaire Général qui le somme de changer son attitude ou de sortir. Le retardataire plie ses affaires et s’engage vers la sortie.
Impossible de fonder la cohésion d’une équipe sans l’un de ses membres lors de ce type d’événement. J’ai donc pris la décision d’annoncer que son départ remettait en cause la tenue du séminaire.
(Finalement, un terrain d’entente a été trouvé et le séminaire s’est tenu.)

  1. La minute Meltis-Fayot*

Mon union avec Meltis date d’avril 2011, je me suis engagée librement et sans contrainte, et nous nous sommes promis une collaboration mutuelle et respectueuse.
Plus sérieusement, je partage avec Meltis l’idée selon laquelle l’Homme est le principal levier et frein à la réussite d’une entreprise. Nous poursuivons la même mission de créer des cercles vertueux par lesquels les entreprises et leurs équipes s’épanouissent. Nous parlons le même langage, la parole est fluide entre nous et les relations de travail en sont simplifiées.

  1. Tu as 1h de libre devant toi, que fais-tu ?

Les « occu’passions » ne manquent pas ! Chez moi, je chausse des crocs, mets une salopette, prends un sécateur, une binette, … et descends à mon potager en permaculture. Comme je débute, j’ai beaucoup à apprendre. Dès que j’ai un moment, je me documente sur comment agir avec la nature plutôt que de la forcer, comment vivre en harmonie même avec les « nuisibles ». Un des principes de la permaculture m’inspire quotidiennement dans mon métier : « la solution est dans le problème ».
Je retrouve dans la permaculture 3 éthiques de bases de ma pratique professionnelle : prendre soin de l’Homme, prendre soin de l’environnement (entreprise) et penser une redistribution équitable.

  1. Ton site, application, outil digital préféré?

Les outils collaboratifs tels que Slack, Discord, utilisés par les associations locales qui mettent en réseau des contributeurs. C’est incroyable de voir tous ces partages désintéressés, l’entraide et la créativité qui s’en dégage, les actions collectives qui s’organisent spontanément.

*Concept déposé par Alexandre Diotallevi