Les dessous de la coopération – Learning Expédition

Accueil / Agilité / Coopération / Les dessous de la coopération – Learning Expédition

Tous les 15 jours, Meltis vous plonge dans l’univers top secret de la contribution collective. Découvrez aujourd’hui un atelier largement coupable d’avoir fait ses preuves pour améliorer la coopération d’équipe : la Learning Expédition.

Les présomptions de départ

Laurie M est en train d’organiser une Learning Expédition pour ses équipes. Son entreprise a besoin de renouveau pour rester compétitive sur le marché. Mais Laurie hésite et se pose des questions quant à la pertinence de cette Learning Expédition.

  • Comment mettre en place un tel projet ?
  • Comment choisir les endroits, les structures, les personnes à rencontrer ?
  • Comment s’assurer que cela lui permettra d’atteindre ses objectifs avec son équipe ?

Elle a donc fait appel à l’inspecteur Coop’ pour enquêter. Que Laurie se rassure, l’inspecteur a des réponses à lui apporter. Voici son rapport d’enquête :

Le résultat de l’investigation :

Qu’est-ce qu’une Learning Expédition ?

La Learning Expédition, ou « voyage apprenant », est un voyage qui plonge les participants en immersion pendant un ou plusieurs jours dans un environnement plus ou moins éloigné du leur, afin d’en découvrir son fonctionnement, ses façons de faire ou sa culture. C’est une méthode d’accompagnement puissante qui permet d’inspirer une équipe afin de répondre à une problématique posée par votre entreprise.

Quelles modalités et quel environnement choisir ?

Les modalités du voyage apprenant sont cruciales pour en assurer la réussite et l’impact auprès des participants. En partant de vos objectifs, vous devrez choisir

  • la durée : de 3 heures à plusieurs jours
  • les lieux : autour de vous, en région, à l’étranger
  • les organisations rencontrées : entreprises, magasins, strat-up, associations…
  • les personnes à l’intérieur des organisations : direction, RH, managers, collaborateurs…
  • les modalités de rencontre : observation, conférence, atelier d’échanges…
  • et surtout les modalités d’apprentissage, de synthèse et de restitution.

Aucun choix n’est bon ni mauvais a priori. Cependant, les Learning Expeditions sont souvent compliquées à organiser. Il est donc nécessaire d’anticiper au maximum pour pouvoir proposer des rencontres intéressantes, mais également de ne pas trop chercher à cadrer les contenus. Comme tout voyage, c’est souvent dans les imprévus que se situent les meilleurs souvenirs !

Concernant les environnements choisis, la carte de l’analogie est souvent la plus payante. En sortant de leur cadre habituel (autres secteurs d’activité, autre culture…), les participants sont plus ouverts et accueillent plus facilement les idées, pensées, comportements qu’ils observent. Il ne faut donc pas hésiter à sortir des sentiers battus, tout en veillant à bien cadrer le travail d’appropriation et de restitution.

Quels sont les enjeux ?

Les enjeux de la Learning Expédition sont multiples :

  • Se mettre en mouvement en accélérant la prise de conscience du groupe
  • S’inspirer des pratiques, des modes de réflexion, de travail, de collaboration d’un autre univers
  • Créer une dynamique et une cohésion de groupe en vivant une expérience marquante commune
  • Donner les outils et la capacité de collaboration pour réussir la mise en œuvre du changement
  • Apporter de la reconnaissance avec un éventuel effet « whaou » !

Les protagonistes présumés :

Si tout le monde peut participer à une Learning Expédition, ce type de dispositif est particulièrement pertinent pour une équipe en début de vie, pour lancer un nouveau projet, un nouveau mode de travail… Il s’agit moins de résoudre un problème précis et plus de se projeter dans un futur plus ou moins proche. Dans le cadre d’un voyage en équipe, la présence du leader est souhaitable, même si ce dernier reste en retrait ou participe au même niveau que les autres aux échanges.

La déclaration des témoins :

« La learning expédition a été une journée riche et intéressante pour nos équipes. Cette visite a été une opportunité de découvrir le fonctionnement d’une start-up, de prendre du recul sur ce que nous faisons et sur la manière dont nous agissons. Ces riches échanges et découvertes vont nous permettre d’amorcer de nouveaux projets au sein de notre entreprise. » Sébastien, responsable innovation

Déroulé et chronologie des faits :

Comment se déroule la « Learning Expédition» ?

La learning expédition se déroule en trois étapes :

Phase 1 : l’immersion –Les participants vont à la rencontre d’une ou des thématiques définies lors de la phase de cadrage en amont. L’objectif principal de cette phase est de comprendre la réalité, la « culture d’entreprise », l’«ADN », et les méthodes d’une autre organisation que la vôtre.

Phase 2 : l’appropriation –Les participants font la synthèse de leurs observations, leurs ressentis, les enseignements issus des rencontres. Il est primordial de bien cadrer ces échanges pour laisser à chacun la possibilité de s’exprimer : passer de l’individu au petit groupe, puis au grand groupe.

Phase 3 : le plan d’action –Les participants échangent autour des thématiques et des éléments-clés débriefés lors d’un atelier visant à faire émerger des solutions et axes de développement opérationnel pour leur entreprise.

Comment mettre en place un tel atelier ?

Laurie, voici quelques conseils pour le bon déroulement de votre Learning Expédition :

  • Cadrer la problématique bien en amont de la Learning Expédition pour dégager les thèmes à aborder.
  • Débuter les recherches de façon large, multiplier les contacts et les options possibles, faire jouer votre réseau, et ne pas hésiter à faire appel à des professionnels !
  • Préparer la Learning Expédition avec les participants en proposant des contenus inspirants qui pourront nourrir et amorcer la réflexion en amont, tout en préservant l’effet de surprise.
  • Créer une « expérience » complète autour de la Learning Expédition pour impliquer les participants avant, pendant et après

Les conclusions de l’inspecteur Coop’

Pourquoi devriez-vous organiser une Learning Expédition ? Elle permet de :

  • Favoriser la prise de recul des participants sur une problématique donnée
  • Appréhender le marché d’une nouvelle manière pour construire un plan d’action/ ou de développement collectivement
  • Dynamiser la coopération en renforçant les liens internes entre les participants
  • S’enrichir et s’inspirer en se confrontant à des expériences réussies

Vous connaissez maintenant tous les secrets les plus gardés de la Learning expédition! N’hésitez pas à contacter l’inspecteur Coop’ ainsi que toute l’équipe Meltis pour toutes autres informations … ils mèneront l’enquête pour vous !

>> Inscrivez-vous à la newsletter Meltis pour recevoir les prochains numéros des dessous de la coopération <<

Ces articles peuvent vous intéresser