Les dessous de la coopération – Speed boat

Accueil / Agilité / Coopération / Les dessous de la coopération – Speed boat

Tous les 15 jours, Meltis vous plonge dans l’univers top secret de la contribution collective. Découvrez aujourd’hui un processus largement coupable d’avoir fait ses preuves pour améliorer la coopération d’équipe : le Speed Boat

Les présomptions de départ

Bruno est responsable RH d’une ETI. Son organisation traverse actuellement une période de transformation. Les collaborateurs ne semblent plus alignés sur les objectifs et la raison d’être de l’entreprise. Il a entendu parler du Speed Boat qui lui permettrait de remobiliser ses collaborateurs, mais il se pose tout de même quelques questions :

  • Comment cet atelier permettra-t-il d’aligner la vision de tous ses collaborateurs ?
  • Comment être sûr de mener à bien son objectif ?
  • Cet atelier est-il compliqué à mettre en place ?

Le résultat de l’investigation :

Qu’est-ce que l’atelier Speed Boat ?

Le Speed Boat est un « innovation game » adaptable dans différents contextes, il va permettre à l’équipe, composée de 5 à 20 personnes, de réfléchir à sa vision et ses objectifs, à ce qui les ralentit dans l’atteinte de ces derniers, les risques qu’ils peuvent rencontrer sur le chemin et les bonnes pratiques et les forces qui vont les aider à atteindre leur but. Le speed boat peut autant être utilisé en prospective qu’en rétrospective…Et c’est là tout l’avantage du Speed Boat, il est facilement applicable à toutes les problématiques que vous pouvez rencontrer.

Quels sont les enjeux du Speed Boat ?

En utilisant une métaphore marine, le speedboat vous permet de :

  • valider les objectifs à atteindre avec tous vos collaborateurs (l’île)
  • identifier les freins qui peuvent intervenir dans votre projet et qui vous empêchent d’atteindre votre île (l’ancre)
  • identifier vos forces qui vous font avancer (les vents)
  • Anticiper les obstacles que vous pourrez rencontrer (les rochers)
  • Identifier les personnes à remercier (le soleil)

Les protagonistes présumés :

Le Speed Boat est un outil approprié à toute équipe impliquée dans un projet. Le terme de projet peut être ici compris au sens large : évidemment un projet classique comme le lancement d’un produit ou service, une nouvelle méthode de travail, un processus innovant… mais également la constitution d’une équipe.

Dans l’idéal, tous les représentants de l’équipe seraient réunis pour l’atelier, ou a minima un représentant de chaque « métier » présent dans l’équipe.

La déclaration des témoins :

« Le Speed Boat est un véritable outil d’intelligence collective qui permet de mettre en place des projets en assurant une vision alignée, une cohésion d’équipe et un plan d’actions concret. Cet atelier a été véritablement motivant pour nos équipes. En effet, grâce au Speed Boat, toute l’équipe se retrouve dans le même bateau et doit collaborer ensemble pour trouver la solution la plus représentative de l’équipe. »

Déroulé et chronologie des faits :

Comment se déroule un atelier Speed Boat ?

Le speed boat se déroule en trois phases principales :

  • Phase 1 : identifier les objectifs, les forces et les faiblesses :

Les participants, individuellement, écrivent sur des post-it leurs visions de l’objectif. Attention, un post-it représente une idée. Ils répéteront le même processus pour déterminer les forces qui les poussent vers les objectifs et les freins ou obstacles qui les empêchent de les atteindre.

  • Phase 2 : mettre en commun les idées

Chaque participant vient alors positionner ses post-it sur le dessin en expliquant rapidement chaque point écrit. Une fois toutes les idées rassemblées, l’animateur les regroupe par thème pour en ressortir les idées communes et principales.

  • Phase 3 : voter et construire un plan d’actions

Une fois les idées regroupées, les participants votent pour les sujets qui leur semblent les plus prioritaires à traiter et élaborent un plan d’action qui sera mis en place dès le sprint suivant.

Note :   Le principe du Speed Boat est une métaphore qui peut être exploitée ou déclinée à l’infini. Il est donc possible de définir autant d’éléments que nécessaire ou en fonction du degré d’analyse souhaité : les voiles (qui captent l’énergie), le mât (qui transmet l’énergie à la coque), les rames (ce qui permet d’avancer quand même sans vent), les rochers (obstacles visibles), les requins (opposants ou obstacles invisibles…), les dauphins (amis ou partenaires), le compas (qui donne la direction)…

Enfin, en organisant un speed boat, vous permettez également à l’équipe de collaborer. Au-delà des résultats et des livrables, vous créez une expérience de collaboration, pour favoriser l’ouverture et renforcer les liens dans l’équipe.

Comment mettre en place un tel atelier ?

Bruno, voici quelques conseils pour veiller au bon déroulement de votre atelier Speed Boat :

  • Pour favoriser l’immersion dans l’atelier, il sera important d’utiliser le vocabulaire maritime afin d’embarquer les participants et de favoriser l’engagement.
  • Pensez également à faire appel à un animateur présent tout au long de l’atelier pour garantir le rythme et le respect des règles du jeu mais, aussi de veiller à la bonne répartition de la parole entre tous les participants.

Les conclusions de l’inspecteur Coop’

Les bénéfices du Speed Boat sont nombreux pour vos équipes. Le speed boat permet :

  • D’aligner les idées de chaque participant entre eux et d’avancer dans le même sens avec la même vision
  • Synthétiser ses idées et les expliquer au reste du groupe afin de pouvoir générer un dialogue et faire naître l’intelligence collective
  • Dynamiser l’esprit d’équipe et la collaboration grâce à l’échange des idées de chacun.
  • Créer un plan d’actions concret en accord avec tous les participants

Vous connaissez maintenant les secrets les mieux gardés du Speed boat ! N’hésitez pas à contacter l’inspecteur Coop’ ainsi que toute l’équipe Meltis pour toute autre information… ils mèneront l’enquête pour vous !

>> Inscrivez-vous à la newsletter Meltis pour recevoir les prochains numéros des dessous de la coopération <<

Ces articles peuvent vous intéresser