Une société suédoise implante une puce sous la peau de ses employés

Accueil / Efficacite professionnelle / Une société suédoise implante une puce sous la peau de ses employés

Epicenter, spécialiste de la gestion d’immeubles et de bureau a proposé à ses salariés de se faire implanter une puce RFID (les mêmes que pour les animaux domestiques) pour « faciliter leur quotidien ». 450 employés se sont portés volontaires sur les 700 salariés que compte l’entreprise.

Les dirigeants de l’entreprise martèlent le sens pratique et non intrusif de ce dispositif. La puce n’est pas un objet de flicage des salariés mais un moyen de leur simplifier les gestes du quotidien comme ouvrir les portes sécurisées, utiliser la photocopieuse sans avoir besoin du badge. Le dispositif pourrait même aller plus loin et servir à payer les cafés en effleurant la machine.

Petite comme un grain de riz, la puce n’est pas plus douloureuse à l’implantation qu’une simple aiguille selon Rory Cellan-Jones, correspondant de la BBC qui, en véritable journaliste d’investigation, a accepté de se glisser dans la peau d’un salarié de l’entreprise Epicenter. Implantée entre le pouce et l’index sur le dos de la main, elle est invisible et ne gène pas la personne dans ses mouvements. Cependant, Rory Cellan-Jones note une utilisation hasardeuse puisqu’il faut se tordre la main pour que le digicode scanne correctement la puce.

Ces articles peuvent vous intéresser