Design thinking : un atelier pour vos équipes ?

Accueil / Agilité / Coopération / Design thinking : un atelier pour vos équipes ?

Approche favorisant l’innovation, l’interactivité et la performance, le design thinking s’adresse à tout type d’équipe et de problématique. Nouvelle organisation, méthodes managériales innovantes, digitalisation de l’entreprise, nouvelle identité graphique ou prototypage de service… les applications du design thinking sont multiples et non limitées à des aspects techniques. Cet atelier créatif ou workshop peut tout à fait impulser et insuffler une nouvelle culture d’innovation et être le point de départ créatif du changement et de la transformation.

Pourquoi « ça marche » ?

Dirigé vers la mise en mouvement des participants et vers l’action, le design thinking à travers son processus est une démarche systémique. Le cadre définit par l’animateur, le formateur ou le coach va laisser place à l’échange et la confrontation bienveillante pour faciliter l’ouverture et permettre de formaliser des idées à plusieurs. Orienté vers le résultat et la mise en place à court ou moyen terme de nouvelles idées, le design thinking a ceci d’unique qu’il conjugue collaboratif, rapidité, exploration et curiosité. Il renforce ainsi fortement le sentiment d’appartenance des participants, leur engagement, et leur appropriation du sujet et de ses problématiques. L’émulation créée par l’échange, le partage et le format « sprint » sera un socle solide pour la cohésion d’équipe et la construction d’une culture commune forte.

Comment « ça marche » ?

Réfléchir comme un designer n’est pas un exercice quotidien ou inné. L’intérêt cette posture est de faire de la contrainte un atout pour faire émerger des solutions disruptives et favoriser la sérendipité au sein des équipes. Pour répondre aux codes du design thinking, la solution à laquelle aboutira le groupe devra être désirable (par les consommateurs ou les collaborateurs), faisable et viable (pertinente). Ces trois principes ne pourront alors être atteints que si le workshop répond à un déroulé précis et encadré par un professionnel. En effet, un atelier de design thinking est en général mené en 4 étapes :

  • Définition des objectifs et inspiration :
  • Contextualisation et recherche des premières idées
  • Tests, essais et validation
  • Implémentation

Pour démontrer totalement son efficacité, le design thinking peut ensuite faire l’objet d’une 5ème étape dite de Retour d’Expérience pour à la fois faire le point sur la progression du projet, favoriser le partage d’expérience et permettre à chaque participant de s’exprimer et de prendre du recul sur cette journée d’un nouveau genre.

Utilisé pour faire émerger des idées jusque là inenvisagées ou des potentiels créatifs insoupçonnés, le design thinking est capable de redonner un nouveau souffle à une équipe ou à une organisation. Alors, tenté ?

 

 

Ces articles peuvent vous intéresser